Catégories
Voyage

Donner un tout autre sens à son safari au Botswana

Le safari est une véritable religion en terre botswanaise. Les vacanciers qui y voyagent expérimentent immanquablement cette activité à la fois divertissante et très instructive. Les itinéraires pour cette aventure nature sont multiples. Ils vont des plus connus à ceux qui sont encore assez dans l’ombre. Pour vos rêves de safari au Botswana, ci-suit quelques hauts-lieux pour cette activité.

Profiter d’un authentique safari en bateau dans le parc de Chobe

Lorsqu’on parle de safari, on imagine souvent des sorties en 4×4 dans les sites protégés du Botswana. Toutefois, dans le parc national de Chobe, vous aurez le privilège d’essayer un mémorable safari en bateau. Cette activité vous permettra d’admirer les mêmes panoramas que lors d’une excursion en 4×4, mais sous un autre angle. Dans l’idéal, prévoyez des croisières de 2 nuits pour profiter pleinement du magnifique environnement qu’offre le site. Pensez à apporter votre appareil photo et prenez de belles images des éléphants qui y baignent. Les hippopotames et les lions y seront bien évidemment aussi de la partie. Pour voir un maximum d’animaux, la saison des pluies est tout indiquée. Les animaux trouvent de l’eau partout et s’éparpillent dans toute la zone. Cela dit, ils seront plus faciles à repérer. Bien entendu, partir en période sèche ne vous privera pas non plus de toute la beauté du parc.

Se perdre dans la réserve du Kalahari central durant ce voyage

Une découverte des zones sauvegardées du Botswana serait trop peu pour se rendre compte de toute sa richesse faunistique. Ainsi, pimentez vos trouvailles avec l’exploration de la réserve de chasse du Kalahari central. Cet espace sauvage, fondé en 1961, est le refuge de tout un panel de mammifères. Si vous n’avez pas encore eu l’opportunité d’admirer de près des girafes, ce safari au botswana tombe alors à pic. D’autres animaux sont également à voir dans ce lieu. On peut ainsi citer les springboks, l’oryx gazelles et bien plus encore. Si votre budget vous le permet, survolez en petit-avion découverte la réserve. Ceci vous permettra d’avoir une vue d’ensemble des merveilles de cette plaque tournante du tourisme botswanais.

Apprécier toute la diversité du Delta de l’Okavango lors de ce circuit

Ne mettez surtout pas un point à cette aventure sans faire l’exploration du delta de l’Okavango. Cet endroit foisonnant de vie demeure l’une des destinations les plus sauvages d’Afrique. Il fait aussi partie des sites les plus représentatifs de la diversité faunistique du continent. Bien que de nature sauvage, la réserve reste néanmoins ouverte aux vacanciers et visiteurs. Le safari se pratique ici soit en 4×4, soit à bord d’un bateau. Quel que soit le choix que vous ferez, attendez-vous à découvrir toute une succession de troupeaux d’éléphants, de buffles et de zèbres. Ces mammifères cohabitent avec des prédateurs, dont les lions, les léopards… La découverte de ces derniers comblera certainement les plus petits lors d’un safari au botswana aventure. Notez que la zone se caractérise par sa forte concentration d’oiseaux. On en recense plus de 400 espèces. Ceci étant, l’endroit est un véritable paradis retrouvé pour les amateurs d’ornithologie.

Catégories
Voyage

Les meilleurs treks dans la jungle en Malaisie

La Malaisie est un favori parmi les amateurs de plein air pour ses jungles, sa faune et sa nature spectaculaire. Il existe plusieurs treks dans la jungle en Malaisie et à Bornéo en Malaisie, allant de la plongée profonde dans la forêt tropicale et de la montée des montagnes à la randonnée dans les hautes terres plus fraîches.

Plongez dans la forêt tropicale de la vallée de Danum, Sabah

Vous voulez explorer et faire de la randonnée dans la forêt tropicale primaire où seuls quelques humains privilégiés ont marché ? Dirigez-vous vers la vallée de Danum à East Sabah, située à plus de 70 kilomètres  de la ville la plus proche au cœur de la jungle. La forêt de diptérocarpes vieille de 130 millions d’années couvre un total de 438 kilomètres carrés. Certaines parties restent non cartographiées et inexplorées à ce jour.

Un centre de recherche sur place attire des scientifiques du monde entier pour étudier les milliers d’espèces de flore et de faune, y compris les orangs-outans sauvages, les léopards nébuleux et les éléphants pygmées. Les guides emmènent les visiteurs dans certaines des meilleures randonnées dans la jungle de Malaisie à travers les forêts denses, le long de promenades dans la canopée et à la recherche de la faune. Pour l’expérience écotourisme ultime à Bornéo, restez quelques nuits à l’auberge, au camping de Danum Valley ou faites des folies dans un bungalow privé.

Des montées plus fraîches dans les Cameron Highlands, Pahang

Les Cameron Highlands se trouvent à Pahang à une altitude comprise entre 800 mètres et 1 600 mètres au-dessus du niveau de la mer. La température plus fraîche de l’air a stimulé le tourisme depuis l’époque coloniale alors que les touristes affluent pour éviter la chaleur étouffante des basses terres. Des sentiers de randonnée traversent les hauts plateaux offrant certaines des randonnées dans la jungle les plus confortables de Malaisie.

Les visiteurs peuvent suivre des sentiers allant de courtes promenades dans la forêt tropicale ou à travers les plantations de thé, à des montées difficiles pour atteindre les cascades ou escalader le mont Berembun. Les randonneurs débutants qui ne sont pas habitués à la chaleur et à l’humidité devraient envisager de faire de la randonnée dans les Cameron Highlands pour leur expérience dans la jungle.

Randonnées dans la jungle faciles d’accès au parc Templer, Selangor

Pour une randonnée dans la jungle plus accessible en Malaisie, dirigez-vous vers Templer Park, à environ 25 kilomètres au nord de Kuala Lumpur à Rawang, Selangor. Templer Park, du nom d’un ancien haut-commissaire britannique en Malaisie britannique, propose des sentiers de randonnée faciles passant des ruisseaux clairs et des cascades à plusieurs niveaux. La plupart des itinéraires durent entre une et deux heures. Les touristes chanceux peuvent voir des aigles, des lézards et plusieurs espèces d’oiseaux ainsi que des centaines de singes.

Recherche de singes proboscis au parc national de Bako, Sarawak

Le parc national de Bako couvre environ 27 kilomètres carrés de la péninsule de Muara Tebas au Sarawak. Situé à seulement 26 kilomètres au nord-est de Kuching, c’est l’un des parcs nationaux les plus accessibles de Malaisie. Un total de 16 sentiers à code couleur allant de 0,5 km à six kilomètres, emmènent les randonneurs à travers les paysages de la forêt tropicale.

La boucle de Lintang qui traverse toute la végétation et les écosystèmes du parc national est recommandée. Les visiteurs doivent d’abord se rendre au marché de Bako, puis prendre un hors-bord jusqu’au siège du parc national de Bako. L’hébergement sur place comprend des chalets, des lodges, des auberges et des installations de camping.

Catégories
Voyage

Partir au Costa Rica : comment choisir la bonne date ?

Vous avez fait votre choix… Cette année, vous êtes tombé sous le charme du Costa Rica. Rien ne peut plus vous arrêter ! Alors, il est temps de bien organiser ce voyage pour pouvoir en profiter pleinement, à commencer par choisir la bonne date. Ce serait bien dommage de gâcher votre aventure dans le pays simplement pour une météo plus capricieuse. Pour que le climat soit de votre côté, il faut vous renseigner au préalable sur le climat sur place et la bonne période pour organiser votre voyage.

 La météo au Costa Rica

Le Costa Rica bénéficie d’un climat de type tropical caractérisé par deux saisons : une saison sèche et une saison humide. La saison sèche s’étend de décembre à fin avril. Durant cette période, les journées sont ensoleillées. La saison humide, quant à elle, s’étend de mai à novembre. Durant cette période, les averses sont aussi régulières qu’abondantes, surtout dans l’après-midi. Chaque saison a ses propres avantages. À vous donc de choisir en fonction des activités que vous souhaitez y pratiquer et de votre circuit au Costa Rica.

La saison sèche se prête plus agréablement à une visite de l’ensemble du pays. C’est la période indiquée pour ceux qui souhaitent profiter de la mer des Caraïbes. La saison humide est parfaite pour les amoureux de la nature. Durant cette saison, le pays offre ses plus belles nuances vertes. La saison humide est aussi la meilleure période pour ceux qui rêvent de chevaucher les belles vagues du Costa Rica. À cette période, les vagues y sont très puissantes, notamment sur la Playa Samara.

Choisir la période en fonction des régions à visiter

Même s’il est possible de voyager au Costa Rica tout au long de l’année, sachez qu’il existe une grande différence climatique dans le pays. Pour être plus précis, le climat peut varier d’une région à une autre. Une bonne période pour visiter une ville ne l’est pas forcément pour découvrir une autre. Il faut donc savoir où mettre les pieds en fonction de la période à laquelle vous partez.

La vallée centrale autour de San José est réputée pour sa douceur printanière tout au long de l’année. Les températures varient autour de 20 à 25 °C. Cette région se visite donc toute l’année. Dans le nord du pays, la température peut descendre jusqu’à 12 °C entre décembre et janvier. En dehors de cette période, le climat est plus agréable. Si vous prévoyez de séjourner sur la côte des Caraïbes et la partie sud de la façade pacifique, évitez la saison humide. Les précipitations annuelles atteignent 6 mètres dans ces régions.

Choisir la période en suivant l’agenda culturel du pays

La météo n’est pas le seul critère à prendre en compte lorsque l’on souhaite partir au Costa Rica. Il faut aussi savoir que ce pays est rythmé par de nombreux événements. En fonction de la période à laquelle vous partez, vous pouvez assister à des événements culturels.

Au mois de janvier, on peut citer les fêtes dans les villes de Santa Cruz et de Palmares. Aux mois de février et mars, c’est le carnaval de Puntarenas. Début août, les habitants célèbrent la Virgen de Los Angeles. Si vous partez au mois d’octobre, vous pouvez assister au carnaval de Limon. Le carnaval Desamparados, quant à lui, se tient chaque année au mois de décembre. C’est aussi durant cette période que la capitale organise le festival de la Luz. Celui-ci annonce le début des festivités de Noël.

Choisir la période en fonction de la saison touristique

La haute saison touristique au Costa Rica se concentre entre décembre et février, avec un pic pendant les fêtes de fin d’année. Durant cette période, les prix sont revus à la hausse. Cette période est déconseillée si vous voyagez avec un petit budget, mais aussi si vous voulez éviter la foule. Si c’est votre cas, privilégiez plutôt la période où l’afflux touristique est moindre, c’est-à-dire en dehors de cette saison : entre mars et juin ou entre septembre et novembre.

Catégories
Voyage

Partir à Maurice : comment réussir son séjour ?

Vous projetez de voyager à Maurice ? Qu’il s’agisse d’un séjour en solo, en amoureux, en famille ou entre amis, des préparatifs s’imposent. Cela commence par le choix de la date de séjour au choix des endroits à voir et le transport. Les lignes qui vont suivre vous aideront à bien préparer votre escapade sur l’île.

Quelle est la meilleure période pour séjourner à Maurice ?

Avec la douceur de son climat, Maurice est une destination où vous pouvez passer un séjour quasiment toute l’année. La période idéale pour partir dépendra donc de vos envies.

  • Si vous rêvez de faire des randonnées sur l’île, planifiez votre séjour à Maurice lors de l’hiver austral. De mai à octobre, cette saison est caractérisée par des températures plus fraîches.
  • Si vous souhaitez faire du surf ou du kitesurf, les mois de juin, juillet et août sont une belle option pour partir. Ces mois sont caractérisés par la prédominance des alizés.
  • Et si vous souhaitez vous adonner à des activités balnéaires, privilégiez l’été austral. Lors de la saison estivale qui se déroule de novembre à avril, la température du lagon avoisine les 27 °C. Ce qui est idéal pour la plongée sous-marine.

Dans tous les cas, vous pouvez organiser votre séjour à Maurice avec une agence de voyages comme Maurice Marco Vasco.

Quels sont les incontournables à voir sur l’île ?

Aucun voyage à Maurice n’est complet sans avoir découvert les lieux d’intérêts de l’île. Il y en a autant, mais les plages tiennent une place importante. Parmi les plus remarquables, on peut citer

  • La plage de Belle Mare : première plage de l’île par la longueur avec ses 10 km, elle se vante aussi d’être une plage familiale. Formée de sable blanc immaculé, elle est bordée d’eaux aux nuances de bleu et vert. Très calmes, celles-ci sont propices pour la baignade et le snorkeling.
  • Les plages de l’île aux Cerfs : ce petit bout de terre est très prisé pour la splendeur de ses plages et ses végétations luxuriantes. Ses étendues de sable fin sont caressées par des eaux transparentes aux fonds marins d’une richesse inouïe.
  • La plage Trou-aux-Biches : la particularité de cette plage souvent considérée comme la plus romantique des plages mauriciennes réside dans son sable blanc très fin ressemblant à de la farine. Bordé d’un lagon clair aux fonds marins colorés, elle se prête à de nombreuses activités nautiques.

Comment se déplacer sur place ?

Concernant les transports en commun, le service de bus à Maurice est correct. Certains sont même climatisés. Si vous partez à l’île Maurice avec un budget serré, le bus est un moyen de transport vous permettant d’économiser.

Si au contraire, vous avez un budget conséquent, il n’y a rien de tel que d’opter pour une location de voiture. Il existe une gamme de véhicules pour tous les goûts auprès des loueurs mauriciens. Des voitures standards aux voitures haut de gamme, il y a de tout.

Une autre option de transport intéressante est le taxi. Le taxi est plus confortable que les bus, il est cependant conseillé de négocier les tarifs avant de faire une course.

Catégories
Voyage

Voyage captivant en Chine : 4 activités à mettre dans votre liste

La Chine est connue pour être une destination caractérisée par sa diversité, ses merveilles naturelles ainsi que sa longue et riche histoire. Ce qui promet certaines des plus belles aventures à ses visiteurs. À ce propos, vous trouverez ci-dessous une sélection des meilleures choses à faire lors d’un voyage en Chine.

 Randonnée sur la grande Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille figure parmi les incontournables du pays. Un circuit en Chine ne pourrait pas être considéré comme complet sans passer par cette merveille du monde. Vous avez la possibilité de faire une randonnée sur cette fameuse Muraille. Les voyageurs peuvent visiter plusieurs sections de la Grande Muraille, chacune d’elles étant différente les unes des autres.

Avec une hauteur moyenne de 6 à 8 m, une largeur de 4 à 5 m, s’étendant sur plus de 6 000 km, la Grande Muraille de Chine est certainement l’une des attractions les plus célèbres de l’Empire du Milieu. Construit au 7e siècle av. J.-C., ce magnifique et ancien système de fortifications est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il vous est conseillé de la visiter durant l’automne (de septembre à novembre). Lors de cette période, les conditions météorologiques sont idéales pour les promenades et randonnées. Le printemps (de mars à mai) est aussi un bon choix. Qui plus est, la Grande Muraille est moins fréquentée pendant ces mois.

Admirer le Grand Bouddha de Leshan

Avec ses 71 m de haut et 28 m de large, le Grand Bouddha de Leshan est l’une des plus grandes sculptures de Bouddha au monde. Surplombant la rivière Min, ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO a été sculpté sur le flanc du mont Lingyun et attire chaque jour des milliers de pèlerins. Pour le rejoindre, le moyen le plus simple est de prendre le ferry depuis la ville de Chengdu.

Afin d’admirer le Grand Bouddha de Leshan, vous avez deux possibilités. La première est la visite à pied. Vous devez alors faire une descente depuis le sommet de la sculpture en prenant des escaliers. La deuxième est le bateau. Vous pouvez voir la statue géante depuis un bateau sur la rivière.

Emprunter la route de la soie

L’architecture étonnante, les sanctuaires religieux et la cuisine traditionnelle mettent en évidence les échanges culturels importants entre les anciens marchands qui voyageaient par l’ancienne route commerciale. Cette dernière, la route de la soie, reliait la ville chinoise actuellement connue sous l’appellation Xi’an à la ville d’Antioche (appartenant aujourd’hui à la Turquie).

La route de la soie comporte différents itinéraires auxquels vous pourrez choisir. Ces itinéraires sont caractérisés par des paysages magnifiques dont font partie des sommets enneigés, de superbes lacs et de fascinantes étendues désertiques. Avril à juin (le printemps) est la meilleure période pour parcourir la route de la soie en Chine, en raison des conditions météorologiques favorables. Évitez l’été et l’hiver, du fait des températures extrêmes.

Croisière sur la Li

La zone pastorale traversée par la rivière Li démontre que même dans un pays qui s’urbanise rapidement comme la Chine, vous pouvez toujours trouver de lieux naturels et pittoresques. Ce sont de véritables sources d’inspiration pour les photographes, les artistes et les écrivains. La croisière est l’un des meilleurs moyens pour découvrir la beauté de la région.

N’hésitez donc pas à faire une croisière le long de la rivière Li pour admirer les fantastiques paysages calcaires de la région et pour avoir un aperçu de la vie typique de ses villages. La période que l’on vous recommande pour naviguer sur le fleuve s’étend de mars à mai (le printemps). Les paysages y sont vraiment splendides durant cette saison. Certains voyageurs vous conseilleront de faire votre croisière par une journée brumeuse. Vous serez ainsi charmé par l’atmosphère envoutante qui y règne.

Catégories
Voyage

Station Valloire : tout ce qu’il faut savoir avant votre séjour au ski

Valloire est une commune française se trouvant dans le département de la Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est la commune la plus au sud de ce département. Ce village d’altitude est une station touristique de sports d’hiver où vous pourrez profiter des joies de la neige et de la glisse en hiver. Pour la petite histoire, le ski à Valloire a commencé dès les années 1930. Les premières installations de remontées mécaniques ont été mises en place en 1937-1938. Dans cet article, vous en saurez un peu plus sur cette destination idéale pour s’adonner au ski.