Catégories
Sante

Transplantation de barbe : Des choses à savoir

La greffe de barbe est une intervention chirurgicale qui permet de relancer la croissance dans la région de la barbe. Cette intervention peut rétablir l’épaisseur et la croissance de vos poils faciaux. Peu importe que vous ne puissiez pas faire pousser votre barbe ou que vous ayez perdu vos poils faciaux à la suite d’un traumatisme physique.

La greffe de barbe se classe parmi les meilleures interventions de chirurgie esthétique pour les hommes. Par rapport aux autres solutions de restauration de la barbe, les greffes de barbe sont les plus réussies. Elles permettent également d’obtenir une barbe d’apparence naturelle.

Qu’est-ce qu’une greffe de barbe ?

Une greffe de barbe consiste à prélever des follicules sains de la tête pour les transférer dans la barbe. Pour choisir les bons greffons pour une greffe de barbe à Paris, votre chirurgien va faire attention à certains éléments. La texture, puis la viabilité et la résistance génétique à la perte de cheveux sont les principaux critères.

Les cheveux les plus compatibles avec la pilosité faciale sont ceux de l’arrière de la tête.

Les poils de l’arrière de la tête correspondent aux poils de la barbe : structure, texture et modèles de croissance.

Pour obtenir des follicules, il existe deux méthodes d’extraction : FUE et FUT.

Une fois que votre chirurgien a les poils, il commence à les placer dans la région de la barbe.

Techniques de transplantation de barbe à Paris

La procédure de transplantation de barbe à Paris suit principalement la technique FUE. Mais, dans certaines parties du monde, la technique FUT est encore utilisée. Pour couper court à la confusion, les deux techniques varient en matière d’extraction. Pour obtenir des greffons, votre chirurgien les prélèvera dans le cuir chevelu. La FUE utilise une méthode de prélèvement pratique. Elle prélève les follicules d’une manière qui ne provoque pas de cicatrices visibles, de grosses plaies ou de lésions nerveuses.

La méthode FUT consiste à couper chirurgicalement une section du cuir chevelu pour en extraire les greffons. La bande de peau passe sous le microscope pour être disséquée. Mais la technique du FUT laisse des cicatrices et des lésions nerveuses.

Récupération et soins postopératoires 

Bien que l’intervention ne comporte pas de temps d’arrêt, vous devez tout de même apporter de petits changements à votre mode de vie. Par exemple, vous devrez soigner le site receveur et le site de prélèvement avec un peu plus d’attention. Votre chirurgien vous fournira tous les produits dont vous aurez besoin.

Voici ce que vous devrez éviter pendant quelques jours après la greffe de barbe :

  • La baignade en piscine ou à la mer
  • La lumière directe du soleil
  • Fumer pendant quelques jours
  • Salles de sauna
  • Activité intense
  • Toucher, frotter ou gratter les zones de prélèvement ou d’implantation.

Dans les 15 jours suivant l’opération, les poils de votre barbe commenceront à tomber. C’est une bonne chose, car cela signifie que vous vous rétablissez bien. Ensuite, de nouveaux poils, plus forts et de meilleure qualité, commenceront à pousser. Laissez à votre barbe au moins 7 à 8 mois avant de commencer à vous raser. Vous pouvez utiliser des ciseaux mais pas de lames de rasoir avant cela.Découvrez ensuite, ce qu’il faut sur les troubles alimentaires et la perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *